Peu importe que l’on vive dans une modeste maison ou un luxueux manoir, un des éléments les plus recherchés dans une demeure est la luminosité. En changeant entièrement l’ambiance d’une pièce, la lumière naturelle a un réel impact sur la valeur de n’importe quelle propriété. On aurait tendance à penser qu’elle ne s’invente pas, et pourtant, il existe des solutions pour augmenter la lumière dans une maison et l’une d’entre elles est l’aménagement d’un solarium quatre saisons. On parle de solarium pour définir une pièce indépendante ou rattachée à la propriété principale, entourée de fenêtres. Le but étant naturellement de capturer autant de lumière naturelle que possible, permettant de bénéficier de tous les bienfaits du soleil sans devoir être exposés aux éléments extérieurs. De plus, le solarium a pour effet d’agrandir sa maison et de transformer son espace. Cette idée lumineuse qui permet de profiter du beau temps toute l’année, répond à des caractéristiques précises.

1. Les fenêtres

Pièce à part entière ou simple extension d’un porche qu’on choisit de fermer, le solarium aura toujours de larges fenêtres qui donneront l’impression d’être à l’extérieur. Les fenêtres constituent l’élément principal du solarium alors il faudra les choisir avec soin. Elles pourront prendre la totalité d’un mur, ou on pourra préférer les séparer par des tuiles. La forme des fenêtres, ronde, en demi-lune, en profondeur ou pas, sera également à considérer. Enfin, on se penchera sur la vitre en elle-même. On aura ainsi le choix entre des fenêtres claires, teintées ou encore réfléchissantes, et entre du double ou du triple vitrage.

2. Le toit

Qu’on ferme le toit comme dans le reste de la maison ou qu’on opte pour une ouverture complète, là encore, les choix sont nombreux. On peut choisir un toit en verre qui nous permettra de profiter du soleil comme d’admirer les étoiles ou la neige en hiver. Généralement en verre trempé pour des raisons de sécurité, les toits en cathédrale ou aux bords arrondis sont conçus pour ne pas laisser neige, feuille ou débris s’accumuler sur le toit et bloquer la lumière. Cependant, un toit en verre sera plus lourd, et la structure devra être conçue pour supporter son poids. Si on préfère fermer son toit, il faudra s’assurer de la jonction avec les fenêtres et murs choisis. Un large choix de toitures est d’ailleurs offert spécialement pour les solariums.

3. L’isolation

L’inquiétude première quand on parle de solarium, particulièrement au Québec, est la question de l’isolation thermique. Il existe différentes solutions de la plus simple à la plus sophistiquée en matière de chauffage, de climatisation et de renouvellement de l’air. La particularité d’un solarium est que sa température diffère plus rapidement en fonction du temps extérieur Il y fera froid plus vite en hiver, et chaud plus vite en été. L’isolation des fenêtres, sols, toits et murs jouera un rôle primordial pour ne pas gaspiller de l’énergie. Ainsi, on conseillera d’avoir recours à des régulateurs thermiques qui s’adapteront à ces caractéristiques, mais aussi à l’utilisation que l’on fait de la pièce.

4. Les matériaux

Murs, toitures, sols, la construction d’un solarium demande des matériaux spécifiques pour chacun de ces éléments. Ainsi, on trouvera des murs extérieurs contreventés ou encore de la brique pour les murs intérieurs conjoints afin de garder la chaleur de la maison. On pensera également à la laine pour isoler, ou à avoir recours à de l’uréthane.

5. Les fondations

Un solarium quatre saisons a une structure plus lourde que les autres, de par le fait qu’il doive résister à des températures plus extrêmes. Les fondations devront donc être pensées en conséquence puisqu’elles auront à supporter le poids de toute la structure. Celles-ci peuvent se faire sur piliers de béton, sur pilotis, ou en pierre. Les fondations se doivent également de rester étanches malgré les saisons froides.

L’aménagement d’un solarium demande beaucoup de planification, mais aussi de vérifier les normes de sa municipalité avant d’entreprendre des rénovations.

Comment faire l'aménagement d'un grand sous-sol ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *